Article précédent
Article suivant

Monténégro : retour sur notre roadtrip

jeu 9 Avr 2020 Monténégro mai 2019 7

Il y a encore trois ans, nous ne connaissions rien du Monténégro. Pourtant, ce pays des Balkans est le candidat idéal pour un roadtrip : petite superficie, magnifiques paysages, nature encore préservée, peu de touristes… Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme la Perle de l’Adriatique.

Où se cache ce petit pays ?

Le Monténégro se situe aux portes de l’Union Européenne, avec pour voisins la Croatie, la Bosnie-Herzégovie, la Serbie et l’Albanie. C’est un pays récent, indépendant depuis seulement 2006, et certainement un des seuls pays où la monnaie officielle est l’euro sans pour autant faire partie de la zone euro.

Les habitants y parlent le monténégrin, sorte de dialecte serbo-croate, utilisant les alphabets cyrillique et latin. Mis à part les zones touristiques, l’anglais est quasiment inexistant ! Heureusement que Madame a étudié le grec ancien et a pu décrypter les panneaux de route quand Google Map ne pouvait pas nous aider (car le cyrillique est tiré du grec ancien #InstantCulture)

Attention sur la route !

Le Monténégro a l’avantage d’être un tout petit pays : sa superficie dépasse à peine celle de l’Île-de-France. Par contre, pour aller d’un bout à l’autre, c’est une autre histoire !

Le pays est très montagneux et le réseau routier n’est encore au point. Wi wi, nous avons parfois roulé sans glissière de sécurité en pleine montagne sur une seule voie. Dans ce cas là, vous priiez tous les dieux possibles pour ne pas croiser un autocar ou un camion en face !

Des gros chantiers ont débuté pour mieux correspondre aux normes autoroutières imposées par l’UE. Par conséquent, nous nous sommes retrouvés quelques fois coincés dans de longs embouteillages. Voire très très longs : 15 minutes devant un feu rouge, oui, vraiment 15 minutes, c’était tellement long qu’on a même cru qu’il ne fonctionnait pas ! Mais il a fini par passer au vert…

Un concentré de diversité

Comme en Islande, les paysages au Monténégro sont magnifiques et préservés de la main de l’homme. Nous nous arrêtions souvent au bord de la route pour une pause photo, que ce soit dans les terres ou en bord de mer.

Car oui, le Monténégro, malgré sa petite taille, alterne mer, lacs, montagnes et parcs nationaux. Bordée par la mer Adriatique, la principale région touristique du pays se concentre dans le sud-ouest, au niveau des bouches de Kotor. Cette baie est vraiment impressionnante : les villages pittoresques y sont construits à flanc de montagnes, recouverts de sapins.

Le pays doit d’ailleurs son nom aux marchands vénitiens qui, en approchant du littoral adriatique, ont découvert de vastes étendues sombres de sapins sur les montagnes. D’où la montagne noire = monte negro en italien #InstantCulture

En s’éloignant de la côte, vous tomberez tout de suite sur les reliefs escarpés du Monténégro. Les montagnes sont noires et hautes, créant des gorges et canyons très profonds, protégeant quelques rares vallées. L’eau, que ce soit dans les lacs, les rivières ou l’Adriatique, y est cristalline, couvrant une palette de nuances allant du vert au bleu profond.

Détail de notre roadtrip

Nous avons choisi de coupler notre roadtrip de dix jours au Monténégro avec quelques jours à Dubrovnik. De cette manière, nous pouvions prendre un vol direct Strasbourg – Dubrovnik avec Volotea. Une fois la voiture récupérée à l’aéroport, il fallait moins de 30 minutes pour passer la frontière du Monténégro !

Nous nous sommes concentrés sur le littoral ouest (bouches de Kotor), le centre du pays (capitale historique) et le nord du pays (parc national de Durmitor). Au final, nous avons parcouru une boucle de plus de 950 km avant de rendre la voiture à Dubrovnik.

Jour Ville à visiter Ville d’hébergement
J1 France > (A) Dubrovnik > (B) Bouches de Kotor (B) Bouches de Kotor
J2 (B) Kotor
J3 (C) Perast & (D) Tivat
J4 (E) Sveti Stefan & (F) Bar
J5 (G) Cetinje, (H) parc national de Lovcen & (I) Rijeka Crnojevica (J) Virpazar
J6 (J) Virpazar
J7 (K) Lac de Skadar, (L) Podgorica & (M) Monastère d’Ostrog (N) Niksic
J8 (O) Parc national de Durmitor & (P) Gorge de la Tara (Q) Zabjlak
J9
J10 (R) Herceg Novi (R) Herceg Novi
J11 (A) Direction Dubrovnik

Le Monténégro est encore préservé du tourisme de masse (pour l’instant) et ce n’est pas plus mal. Pour se rendre attractif, le pays a entamé des travaux d’envergure. Il risque fort de devenir dans les prochaines années une nouvelle destination à la mode, comme la Croatie. En effet, le Monténégro profite, par sa proximité, de l’arrivée toujours plus massive des touristes à Dubrovnik, lieu de tournage de la série mondialement connue Game of thrones.

Voilà, nous espérons vous avoir donné un petit aperçu du Monténégro avec cette présentation de notre roadtrip. Dans le prochain article, nous vous parlerons de notre premier arrêt : les bouches de Kotor !

Article précédent
Article suivant

Publié par

Graphiste & webdesigner chez Axess Industries, j’aime m’arrêter partout où je passe pour une petite photo, au plus grand dam de mon mari ! Véritable chat noir ambulant, j’ai vraiment dû contrarier dans une vie antérieure la divinité du ciel pour les voyages, les transports, la météo...

Vos commentaires sur Monténégro : retour sur notre roadtrip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos derniers articles

Nos dernières photo ajoutées

Voyagez avec notre galerie photo !